Retour sur la révolution du Satellite KA-SAT

#Internet et réseaux 06/05/2015

Premier satellite multi-faisceaux de grande capacité en Europe

Ka-Sat est le premier satellite en Europe issu de la dernière génération des satellites multi-faisceaux de grande capacité. Son homologue nord-américan ViaSat-1 a été lancé le 19 octobre 2011. Tandis que Ka-Sat a été mis en orbite le 26 décembre 2010 à 22h51 (heure de Paris) par une fusée Proton Breeze M.

Construit pour Eutelsat, par la société Astrium à Toulouse, Ka-Sat a quitté, fin octobre 2010, la ville rose par un gros-porteur en direction de Baïkonour au Kazakhstan. Son coût total de fabrication (lancement inclus) avoisine les 400 millions d’euros, pour un poids total de 6 tonnes.

Positionné à 9° Est sur l’orbite géostationnaire, Ka-Sat est opérationnel depuis le 31 mai 2011, et couvrira l’Europe et le Maghreb pour une durée de 16 ans. Il pourra desservir plus d’un million de foyers en haut-débit, grâce une capacité d’émission totale de 70 Gbps, comparativement à quelques dizaines de milliers d’internautes avec les solutions satellites précédentes.

Pour atteindre ces 70 Gbps, 82 faisceaux en bande Ka* sont connectés à un réseau de 10 stations au sol. Basé sur la technologie SurfBeam® 2 de ViaSat, ce système d’exploitation des infrastructures au sol permet de réutiliser une même bande de fréquences 20 fois sur des faisceaux distincts. Il s’agit du même système utilisé en Amérique du Nord.

Ka-Sat devient donc le premier satellite européen multi-faisceaux en bande Ka, spécialement conçu pour l’exploitation de services haut-débit bidirectionnel.

Nous avons mis en place un Hub de discussion sur Viadéo. Nous vous invitons à prendre part aux discussions ici.

 

* KA : c’est une gamme de fréquences comprise entre la Bande K et la bande Q, et qui est utilisée pour l’Internet par satellite

Ci-dessous : Visualisation de la zone de couverture KA-SAT.